Menu

Troubles au Congo-Brazzaville

...

Troubles au Congo-Brazzaville

DW, 04 Apr 2016

URL: http://dw.com/p/1IPI2
Alors que la réélection de Denis Sassou Nguesso est validée, des coups de feu ont été entendus dans des quartiers de Brazzaville, favorables à l'opposition. D'anciens miliciens Ninjas, sont dans le viseur du pouvoir.

Dans la soirée de lundi, la cour constitutionnelle a validé la réélection dès le premier tour de l'élection présidentielle, du président congolais Denis Sassou Nguesso. Plus tôt dans la matinée, des coups de feu avaient été entendus, impliquant des assaillants et les forces de sécurité dans des quartiers situés dans le Sud de la capitale Brazzaville. Un premier bilan, non officiel, fait état d'une quinzaine de morts. D'après d'autres sources, deux postes de police ont été incendiés. Des habitants des quartiers où les coups de feu ont été entendus ont fui dans la panique leur domicile. Les coups de feu ont été entendus pendant au moins quatre heures.

Si le calme est pour le moment revenu, de nombreuses questions demeurent. Le pouvoir a publié une déclaration à la télévision publique indiquant qu'il s'agissait d'ex-miliciens Ninja Nsiloulou, des combattants d'une ancienne faction issue de la guerre civile qui avaient frappé le pays après le retour au pouvoir de Sassou Nguesso, en 1997.